Entretien avec Marie-Laure Veyre, naturopathe et magnétiseuse

Bonjour à toutes !

J’inaugure, aujourd’hui, la nouvelle catégorie du blog. Comme vous le savez si vous suivez la page facebook ou si vous êtes abonnée à la newsletter, je souhaite partager avec vous les interviews d’experts, praticiens, thérapeutes dont j’ai, en général, déjà testé les services. Ces interviews seront publiés ici le mardi (tous les mardis… ou pas) et nous commençons donc avec Marie-Laure Veyre, naturopathe et magnétiseuse dans le Puy de Dôme (63), que je remercie d’avoir pris le temps de répondre à mes questions…

marie-laure-veyre Tu es naturopathe et magnétiseuse : comment est-ce que tu abordes la santé ? Quelle est ton approche ?

Mon approche est holistique, c’est-à-dire que je ne vois pas la personne comme un organe ou comme la somme de ses organes, mais bel et bien comme un tout. Une Unité dont le fonctionnement est parfaitement logique. Corps et esprit ne sont pas séparés.

Quand une personne te consulte (pour un problème de santé, le plus souvent, j’imagine ?) qu’est-ce qui te guide pour lui proposer tel ou tel outil, parmi ceux que tu utilises : alimentation, fleurs de bach etc. ?

Avant, effectivement, les gens venaient me consulter, le plus souvent, pour un problème de santé. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes me consultent pour « avancer dans leur vie », aller vers leur réalisation. Je suis aussi passionnée de développement personnel, j’ai compris beaucoup sur le fonctionnement de l’inconscient et du cerveau, à travers mon propre parcours ces dix dernières années, mais aussi grâce à des formations.

Pour répondre à ta question, ma consultation tourne toujours, dans un premier temps, autour du stress vécu au moment où se déroule la problématique (voire bien avant) ou du stress présent. Je propose ensuite des exercices pour se libérer de ce stress. Selon la problématique de la personne, je vais y associer un soin énergétique et des conseils en gemmothérapie, fleurs de Bach etc., ou pas.

Qu’est-ce que la maladie, pour toi ? Qu’est-ce qui nous rend malades ? Quel devrait être, selon toi, le processus « logique » de retour à la santé ?

Pour moi, la maladie n’est en rien une fatalité ou la faute à pas de chance !

Pour faire simple, je vais me rapprocher de la médecine chinoise : comme je l’ai dit tout à l’heure, nous sommes un tout. Lorsqu’un grand stress n’est pas géré, il y a blocage d’énergie sur l’organe, le tissu… qui correspond à ce stress.

Le processus logique de retour à la santé est, tout d’abord, d’aller voir son médecin pour qu’il établisse un diagnostic et prescrive le traitement adéquat – quoique, bien souvent, un traitement naturel sera tout aussi adapté et sans effets secondaires. Cela est pour soigner les CONSEQUENCES.

Puis il est important de se poser les bonnes questions, pour régler la partie émotionnelle et aller à la CAUSE. Et, pour cela, le mieux est de se faire aider par quelqu’un de compétent, surtout pour les maladies importantes.

En quoi toutes tes approches (naturopathie, magnétisme, sens de la maladie, éveil de la mémoire corporelle) se complètent ou interagissent entre elles pour favoriser le retour à la santé ?

Je dis souvent à mes consultants que je ne suis pas une naturopathe comme les autres ! En effet, les naturopathes, de manière générale, sont très orientés vers l’alimentation. Ce n’est pas mon cas. Certes, l’alimentation est importante : donner à son corps ce dont il a besoin, sans excès dans un sens ou dans l’autre (trop ou pas assez) est normal. Cependant, tu l’as compris, ce n’est pas mon principal cheval de bataille. Par exemple, beaucoup se focalisent en ce moment sur le gluten et tendent à le supprimer. Moi, j’irais chercher le pourquoi de cette intolérance…

Mes autres approches sont basées sur l’énergie et ce fameux émotionnel. La naturopathie complète l’ensemble, en me permettant de conseiller de la gemmo, des fleurs de Bach etc.

marie-laure-veyre-cheval

Qu’est-ce que le magnétisme ? Que procure l’apposition des mains ? A qui ce type de soin s’adresse-t-il ?

Ahah, ta question va me dévoiler ! En fait, je ne pratique pas le magnétisme. J’utilise ce terme parce qu’il est connu du grand public, surtout en Auvergne.

Je fais des soins énergétiques, voire spirituels. Je me connecte à l’énergie universelle, divine, je demande la présence de mes guides et des guides de la personne, et j’émets une ou des intentions, en fonction de la problématique de la personne. Et puis je laisse faire, je ne suis qu’un canal. Je ne sais absolument pas comment ça fonctionne… mais ça fonctionne.

Je dirais que ce type de soin est régénérant : il rééquilibre l’énergie de la personne, remet cette énergie en circulation. Concrètement, on assiste à une diminution de la douleur, voire une disparition totale de cette douleur… La personne retrouve sa capacité d’auto-guérison. Ce type de soin s’adresse à tous, sans restriction. Il n’y a pas de contre-indication, d’effet secondaire. La seule chose qui peut se passer, c’est une amélioration de la santé, voire une guérison. Dans le pire des cas, il ne se passe rien. Cela arrive parfois, je ne sais pas pourquoi. Mais, dans tous les cas, il y a un bien-être et une grande relaxation à la fin du soin.

Je pratique aussi sur les animaux, c’est magique !

Tu es également « processeur PEAT ». Peux-tu expliquer en quoi consiste cette méthode ? Que peut-elle apporter et à qui ?

La méthode PEAT est une méthode de soins psycho énergétique, basée sur la dualité du monde dans lequel nous vivons, mais aussi sur l’espace et le temps. C’est une méthode – encore très peu connue en France – qui permet de traverser les émotions et de les neutraliser avec la polarité « opposée ». Par exemple, la tristesse avec la joie.

marie-laure-veyre-cabinet

Pour Zivorad Slavinski, le créateur de la méthode, lorsque l’on traite les quatre éléments d’une situation (image, émotion, sensation corporelle et pensée), on dissout les charges émotionnelles associées à cet événement. Le souvenir reste, mais sans émotion. La méthode est composée de nombreux outils, s’adaptant à chaque cas.

Ce qu’il y a d’étonnant, avec cette méthode, c’est que le problème disparaît et, parfois, la personne ne se souvient même plus qu’elle l’avait ! Et surtout, contrairement à d’autres méthodes, le problème ne revient pas.

C’est une méthode qui permet de dépasser une situation difficile : problèmes relationnels, professionnels, traumas, phobie, mais aussi de faire un profond travail sur soi, en guérissant les blessures de l’enfance. PEAT est bénéfique pour chacun : deuil non fait, appartement qui ne se vend pas, problème de confiance en soi, désir de changer de profession… De tout ce que j’ai essayé depuis une dizaine d’années, c’est avec ce système PEAT que j’obtiens des résultats vraiment incroyables et durables. Et quel plaisir de voir la tête des gens changer au cours de la consultation ! Les yeux reprennent vie…

marielaure-veyre.com

11 pensées sur “Entretien avec Marie-Laure Veyre, naturopathe et magnétiseuse

  • 5 mai 2015 à 18 h 35 min
    Permalink

    Bonjour,

    Je trouve cette interview très intéressante : elle donne envie d'en savoir plus.
    Même si c'est un  peu éloigné de mon côté cartésien (je ne me suis jamais intéressée à ce qui me semblait un peu du charlatanisme !), j'avoue que petit à petit, je commence à essayer de voir les choses différemment et je ne manquerai pas d'aller sur le site de Marie-Laure pour en apprendre un peu plus.

    Merci à vous deux.

    Répondre
    • 5 mai 2015 à 19 h 46 min
      Permalink

      Merci pour ton avis, Sara !

      je ne me suis jamais intéressée à ce qui me semblait un peu du charlatanisme

      C'est pour ça que je mets un point d'honneur à ne parler que ce que j'ai moi-même expérimenté, et à ne présenter des personnes dont j'ai pu "tester" les compétences. Parce que, du coup, si les personnes qui me lisent me font confiance, elles savent que si j'en parle, c'est en connaissance de cause et donc ça peut faire tomber des barrières ou des réticences 😉

      Si tu testes un jour ce genre de "soins", n'hésite pas à nous faire part de ton expérience ! A bientôt !

  • 5 mai 2015 à 20 h 54 min
    Permalink

    Merci pour cet entretien très intéressant Nathalie.

    Je ne connaissais pas la méthode PEAT. Je viens de voir une vidéo et en fait ça resemble à l'EFT (Tapping). Je ne comprends pas bien la différence du coup.

    Concernant les soins énergétiques, sa méthode semble se rapprocher du Reiki. J'ai beaucoup entendu parler des bienfaits liés au rapprochement des "guides", à la "prière". Plus une personne participe activement au soin et plus il semble que les résultats soient convaincants (par la respiration active, visualisation, volonté…).

    Tu sais si les couleurs sont utilisées pour les soins ? Je vois une lampe à sel, une bougie dans le bureau 😉

    Quelle méthode as-tu testé pour toi Nathalie et quels en ont été les résultats sur le court, moyen terme ?

    Répondre
    • 5 mai 2015 à 21 h 30 min
      Permalink

      Coucou Murielle !

      Quelle méthode as-tu testé pour toi Nathalie et quels en ont été les résultats sur le court, moyen terme ?

      Marie-Laure m'a fait des soins énergétiques (à distance) il y a deux ans, quand je me suis fait une entorse de la cheville. C'était une douleur horiiiiiible comme je n'avais jamais eue et j'ai vraiment eu l'intuition que c'était grave. Et bien sûr, ça ne me réjouissait pas, surtout parce que je n'avais pas envie d'aller chez le médecin etc.

      Comme j'en ai parlé en direct live sur facebook lol et qu'on était en contact, elle m'a tout de suite proposé de me faire un soin, et ça a donc été pris dans les heures qui ont suivi l'entorse. Je n'avais jamais consulté d'énergéticien, de magnétiseur ou autres, avant ça, donc je ne savais pas trop ce que ça allait faire, ce que j'allais ressentir…

      Alors que je me voyais mal barrée tellement j'avais mal, le lendemain matin, je crois je pouvais déjà poser le pied par terre. Je ne saurais plus dire avec précision en combien de temps ça s'est amélioré (ni même combien de soins elle m'avait fait en tout), mais en tous cas je n'ai pris ni antalgique, ni anti-inflammatoire et pourtant, avant son premier soin je pleurais de douleur.

      Bon je ne m'étais jamais fait d'entorse aussi grave et impressionnante non plus, alors je ne savais pas trop comment c'était censé évoluer si je n'avais rien fait du tout, mais là où je sais que les soins de Marie-Laure ont fait effet, c'est que pendant toute la semaine où elle m'a fait les soins pour ma cheville, j'ai pété la forme, je n'avais aucun symptôme de fatigue dûs à la myasthénie !

      Ah et puis, elle a fait des soins (toujours à distance) sur mon chien : dès qu'il allait se défouler, il revenait le dos tout bloqué pendant au moins 12 heures.  De mémoire, je crois qu'elle lui a fait 5 soins et, depuis, il ne se bloque plus le dos.

      Tu sais si les couleurs sont utilisées pour les soins ?

      Je ne sais pas, non. Mais je lui ai envoyé le lien pour qu'elle vienne répondre à ta question .-)

    • 6 mai 2015 à 9 h 09 min
      Permalink

      Merci pour ta réponse Nathalie. 🙂

      Je pratique un peu et je suis donc convaincue des bienfaits de certaines méthodes (magnétisme, reiki : un merveilleux cocktail d'ailleurs pour ne pas s'épuiser !). J'adhère moins à d'autres : le tapping justement ou encore la sophrologie active.

      Je suis certaines que ce sont d'excellents moyens pour retrouver calme, sérénité et santé.

      On a chacun une sensibilité différente et c'est vraiment un plus que d'utiliser différentes méthodes pour voir ce qui nous convient le mieux.

    • 6 mai 2015 à 9 h 37 min
      Permalink

      Bonjour Murielle,

      Je vais reprendre point par point.

      J'ai pratiqué quotidiennement l'EFT pendant plus de 2 ans. Quelle différence avec la méthode PEAT ?

      La méthode PEAT comporte une 15aine d'outils. L'un d'eux, le Deep Peat, a effectivement des similitudes avec l'EFT : 1/ on utilise 4 points d'acupunture; 2/ en début de processus, on utilise une phrase anti auto sabotage.

      Les différences : 1/ on ne tapote pas, 2/on ne cherche pas à se libérer de la charge émotionnelle au contraire on l'accueille et l'amplifie 3/ une respiration profonde permet de traverser l'émotion et de descendre dans les couches émotionnelles 4/ on descend ainsi à la racine du problème 5/ on fusionne des polarités (c'est la dualité qui fait que nous ne sommes pas alignés et que nous n'arrivons pas à trouver la paix en nous)

      Bref, il y a encore bien d'autres différences mais ce que je retiens, moi, avec la pratique, c'est qu'avec PEAT les charges enlevées ne reviennent pas, ce qui n'était pas le cas avec l'EFT et les résultats sont beaucoup plus rapides.

      Les autres outils du PEAT, n'ont rien a voir avec l'EFT. Ils utilisent, notamment, l'espace et le temps.

      Est-ce que c'est plus clair, pour vous, Murielle ?

      En ce qui concerne les soins énergétiques, je connais bien le Reiki (je suis maitre enseignant) mais je ne le pratique pas. La seule similitude est la connection à l'énergie universelle (divine). Je n'utilise aucun symbole (symbole qui sont la base du Reiki).

      Est-ce que la participation de la personne rend le soin plus performant ? Je ne pense pas, dans la mesure où les résultats sont excellents avec les animaux qui ne font pas de visualisation, pas respiration active…Par contre, une chose est certaine, c'est que les animaux ne se posent pas de questions, ils prennent ce qui leur fait du bien et quand ils estiment que c'est fini, ils s'en vont et la guérison se fait.

      Au niveau des couleurs, oui, je travaille parfois avec les rayons sacrés, donc avec les couleurs…

       

       

       

    • 6 mai 2015 à 15 h 23 min
      Permalink

      Ravie de faire votre connaissance Marie-Laure et merci pour toutes ces précisions.

  • 5 mai 2015 à 21 h 11 min
    Permalink

    Je trouve ce témoignage passionnant. Et je dois dire qu'après être allée sur le site de Marie-Laure, ce que je lui envie, c'est de pouvoir communiquer avec les animaux.
    Comme j'aimerais pouvoir communiquer avec mon chien et mon chat, savoir s'ils sont heureux, s'ils sont là par hasard ou pour une bonne raison par rapport à moi.

    Et autant j'arrive à comprendre que face à l'animal, on puisse communiquer avec, j'ai du mal à comprendre comment c'est possible à distance ?
    Peut-être que Marie-Laure pourra me renseigner. Merci !
     

    Répondre
    • 5 mai 2015 à 21 h 35 min
      Permalink

      ce que je lui envie, c'est de pouvoir communiquer avec les animaux

      Ouuuiiii ! D'ailleurs, c'est elle qui a communiqué avec mon Guizmo :-p

    • 6 mai 2015 à 9 h 00 min
      Permalink

      Il y a de très bons livres qui expliquent comment communiquer avec nos animaux Dominique. Il existe aussi des groupes sur Facebook. Ca s'acquière petit à petit par la pratique. 😉

    • 6 mai 2015 à 9 h 46 min
      Permalink

      Bonjour Dominique,

      Comme le dit Murielle, la communication animale s'apprend, elle est possible pour tous ! 🙂

      Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'il s'agit d'une transmission de pensées par télépathie. et que nous sommes tous reliés. L'essentiel, c'est d'être bien concentré et connecté à l'animal par le coeur.

       

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *