[DOSSIER] Loi d’attraction : êtes-vous sur la bonne fréquence ?

Certains pensent que la vie est faite d’une série de hasards, que dès notre venue au monde, nous sommes ballotés par le destin, sans pouvoir y faire grand chose. D’autres croient à des principes universels qui nous gouvernent, applicables pour tous, et qu’il suffirait de connaître et de suivre pour bénéficier d’une vie plus douce et agréable… Des principes selon lesquels ce que nous sommes à l’intérieur conditionne ce que nous vivons à l’extérieur. Mais par quel miracle ? Tout ceci ne serait qu’une question d’énergie ! Fréquences électromagnétiques, résonance terrestre, nous sommes tous entourés en permanence par plusieurs types de vibrations énergétiques. Explications…

Avant toute chose, j’aimerais que vous fassiez appel à  votre mémoire et à expériences passées. Vous est-il déjà arrivé de vivre une des expériences suivantes ?

Première situation : vous êtes tranquillement installée dans votre canapé et pensez à votre meilleure amie, dont vous n’avez pas eu de nouvelles depuis plusieurs semaines. Vous vous dites qu’il vous faudrait bien trouver un moment pour l’appeler. Le fil de vos pensées est interrompu par la sonnerie du téléphone : c’est votre meilleure amie qui vous appelle ! Ça alors ! je pensais justement à toi !, vous exclamez-vous.

Deuxième situation : vous êtes d’humeur guillerette depuis le matin, et vous vous rendez à une réunion. Lorsque vous entrez dans la pièce où doit se tenir le rendez-vous, vous vous sentez soudainement mal à l’aise, oppressée et vous perdez votre joie, sans aucune raison apparente.

A l’inverse, sans trop savoir l’expliquer, il est des personnes en présence desquelles vous vous sentez immédiatement apaisée ou revigorée.

headacheTroisième situation : vous vous réveillez en sursaut, juste à temps pour vous apercevoir que votre réveil n’a pas sonné et que vous allez être en retard si vous ne vous dépêchez pas. Et bing ! A peine sortie du lit, vous vous heurtez violemment le petit orteil contre le montant de votre table de nuit. Pour gagner du temps, vous filez directement sous la douche au lieu de prendre votre petit déjeuner. Vous avalerez un café en route.Mais au moment de monter dans votre voiture, vous vous apercevez que quelqu’un l’a emboutie en votre absence et, bien sûr, n’a laissé ni mot d’excuse ni coordonnées où le joindre ! La journée commence VRAIMENT mal !

Et le pire, c’est que cela va continuer comme ça jusqu’au soir. Bref, une vraie journée de la loose, une de celles qui font regretter de s’être levée le matin !

J’imagine que vous avez déjà, au moins une fois, vécu l’un de ces situations. Si vous avez l’habitude d’y prêter un peu attention, il est même probable que cela vous arrive tout le temps ! Comme cette place de parking qui se libère toujours au moment où vous arrivez pour vous garer, ou cet embouteillage monstrueux pour cause de route barrée, dans lequel vous vous retrouvez prise, comme par hasard, le matin où vous êtes déjà bien en retard et énervée.

Cela vous arrive sans arrêt, n’est-ce pas ? La plupart du temps, nous ne prêtons tout simplement pas attention à ces petits clins d’œil de la vie. Parfois, nous ne repérons que ces moments de poisse après lesquels nous râlons. Ou bien nous sourions en appréciant les petites coïncidences qui nous arrangent, sans nous douter que nous sommes pour quelque chose dans leur survenue.

Coïncidence, justement. Voilà un mot que nous utilisons généralement, pour désigner quelque chose de fortuit, qui arrive par hasard. Un concours de circonstances. Mais la définition de coïncidence est : « état de deux éléments qui coïncident ».

Et, en mathématiques, deux angles qui coïncident sont deux angles qui se correspondent parfaitement, qui sont en concordance.

Mais alors, dans toutes les situations évoquées plus haut, qu’est-ce qui coïncide avec quoi ? Des vibrations énergétiques avec d’autres vibrations énergétiques !


L’UNIVERS EST ÉNERGIE !

Toutes les communautés scientifiques du monde s’accordent à dire que l’énergie comprend toutes choses et que toute chose est énergie. En effet, notre univers physique ne serait pas ce que l’on croit, c’est-à-dire constitué de matière.

En réalité, la Terre tourne dans un champ magnétique infini, un champ énergétique conscient et intelligent, et tout ce qui existe participe de cette énergie. C’est ce que nous enseigne la mécanique quantique.

La vie est née d’une vibration. Elle est entretenue par les vibrations. Elle meurt en l’absence de vibration. [Georges Lakhorsky]

L’énergie est une onde. On peut en définir les caractéristiques, en fonction de sa fréquence vibratoire et de son amplitude.
L’amplitude, c’est l’intensité de l’onde. La fréquence, c’est sa vitesse de circulation.

Ainsi, l’énergie circule à des vitesses différentes et ses caractéristiques différentes donnent aux ondes des qualités et des comportements uniques. C’est, en effet, parce que tout bouge à des vitesses différentes que nos sens physiques perçoivent des états différents.
Tout est donc énergie, y compris la matière, en apparence inanimée. C’est vraiment le taux vibratoire qui fait la différence entre les différentes formes que prend l’énergie. Ce que nous considérons comme matière n’est qu’une concentration d’énergie, vibrant à un niveau assez bas (donc lent). C’est pour cela que nous la voyons et que nous avons l’impression qu’elle est solide et inerte. Mais la matière est de l’énergie circulant à une certaine vitesse. La pensée est de l’énergie, qui se manifeste instantanément. Les mots aussi sont de l’énergie, mais plus dense que la pensée. Et les objets sont de l’énergie, encore plus dense que les mots.

De plus, toutes les matières ne vibrent pas à la même fréquence non plus (comprendre : l’énergie ne circule pas à la même vitesse) : voilà pourquoi elles n’ont pas toutes la même densité et ne se comportent pas de la même manière.

Par exemple, de la chair vivante se modifie plus vite et peut être affectée par de nombreux facteurs, alors qu’un caillou se transforme plus lentement du fait de sa densité.

De même, si la vitesse de circulation de l’énergie se modifie, la matière peut très bien se convertir en d’autres formes d’énergies plus ou moins actives. C’est ce qui se passe quand de l’eau se transforme en glace ou en en vapeur.

Quand vous regardez un objet, comme une chaise, par exemple, et que vous avez l’impression de quelque chose formant un tout solide que vous pouvez toucher, vous êtes en réalité face à de l’énergie. A l’intérieur de cet objet, de multiples particules sont en mouvement. La mécanique quantique nous explique que toutes les minuscules particules de matière sont aussi de l’énergie.

Ainsi, tout ce qui nous entoure est énergie. Mais, plus surprenant encore, le vide n’existe pas. Nous baignons en permanence, ainsi que toute chose, dans un vaste champ d’énergie. Un champ intelligent, rempli d’information, et c’est cette information qui oriente l’énergie et lui donne sa forme.

 

L’ÊTRE HUMAIN EST ÉNERGIE AUSSI

Et nous dans tout ça ? Que représentons-nous au sein de cet univers ?
Non seulement, nous vivons dans un monde dont les formes oscillent de part et d’autre mais, à l’intérieur de notre corps, nous vibrons aussi. Et cet aspect énergétique de l’être humain se retrouve jusque dans la moindre de ses cellules.

De plus, notre corps physique, composé de cellules organiques, est entouré de corps subtils, composés de cellules photo-électriques. Ces cellules nous permettent par exemple d’assurer un contact plus subtil avec tout ce qui est vivant.
Ces enveloppes corporelles constituent autant de champs électro-magnétiques. C’est ce que les hindous appellent auras.

Il est alors facile de comprendre pourquoi notre organisme a tant besoin d’énergie pour assurer son fonctionnement !

Mais alors d’où vient cette énergie qui irradie de nous, quelles sont ses caractéristiques ?

Nous avons tous une vibration naturelle, c’est-à-dire une fréquence de naissance, qui est donc variable d’une personne à l’autre. Nous ne venons donc pas tous au monde avec la même vibration, mais lorsque nous sommes bébés, cette vibration est, en tous cas, éclatante.
Malheureusement, très vite, la vie, le quotidien, les croyances et tout un tas de choses font que cette fréquence que l’on avait à la naissance diminue, recouverte de tous un tas de poussières : un véritable fatras mental et émotionnel. Il n’y a qu’à regarder un bébé pour se rendre compte de cette énergie qui l’anime et qu’il perd petit à petit, en prenant de l’âge.

En effet, votre vibration personnelle est une combinaison de votre vibration de naissance, mais également de tout un tas d’autres paramètres. Le taux vibratoire d’une personne (la fréquence à laquelle elle vibre) dépend aussi de ses pensées, de ses émotions, de l’environnement dans lequel elle vit, des personnes avec lesquelles elle est en contact…
A chaque instant, au cours d’une même journée, tous ces éléments influencent, positivement ou négativement votre fréquence vibratoire qui, alors, monte ou descend.

Il est assez facile de se rendre compte à quel point notre énergie peut monter ou descendre en fonction des émotions que nous ressentons. Voyez comme l’on se sent vidé après avoir piqué une grosse colère ou pleuré toutes les larmes de son corps, alors qu’au contraire, nous sommes remontés à bloc et débordants d’énergie physique, lorsque nous avons passé un bon moment entre amis ou que nous avons appris une bonne nouvelle !

Albert Einstein (1879 – 1955) nous a donné une grande vérité : E = MC²
« La relation E=mc2 exprime l’équivalence entre la masse et l’énergie. Si on multiplie la masse m d’un corps par la constante physique c (qui représente par ailleurs la vitesse de la lumière dans le vide) au carré, alors on obtient une énergie. Dans certaines circonstances, une masse m peut se transformer en énergie E« . (extrait du site futura-sciences.com)
La masse (ou la matière) est en réalité de l’énergie condensée, lente et compacte.
Cela signifie que la matière et l’énergie sont une version l’une de l’autre, et que l’une peut se transformer en l’autre et l’autre en l’une.

S’il paraît cohérent que nos propres choix et nos émotions jouent sur notre fréquence vibratoire, il est un autre paramètre, important à faire entrer en ligne de compte : l’environnement.

En effet, votre vibration est également affectée par les vibrations des autres, par les vibrations des lieux, par les vibrations de la planète.

Comme nous l’avons vu, le corps physique est entouré de corps subtils. L’une de ces enveloppes subtiles, appelé le corps mental, est le siège de nos pensées et de nos émotions. Les pensées ne se trouvent donc pas « dans notre tête », comme l’on pourrait avoir tendance à le penser, mais à l’extérieur de notre corps physique.

Partant de cette théorie, il est alors plus facile de visualiser le fait que nos pensées puissent influencer notre propre vibration, celle que l’on projette autour de nous, mais aussi que les vibrations de l’endroit où nous nous trouvons aient également cette influence.

 

Notre premier mode de communication est énergétique. C’est ce qui émane d’un être – ses ondes – que nous percevons en premier. C’est aussi ce que les autres saisissent de nous.

 

Les corps résonnent comme des diapasons. Cela signifie que votre corps imite celui des personnes avec lesquelles vous êtes en contact. En moyenne, un être humain vibre aux alentours de 6000 à 9000 Unités Bovis (unité de mesure utilisée en radiesthésie).

En présence de certains individus, votre fréquence vibratoire peut être tirée vers le bas. Nous avons tous connu de ces gens, en présence desquels nous nous sentons complètement vidés, comme s’ils nous pompaient littéralement notre énergie. A l’inverse, certaines personnes sont de véritables remontants et le seul fait de se trouver dans la même pièce qu’eux nous galvanise.

Pourquoi ? Parce que ce que nous percevons d’un être en premier, c’est ce qui émane de lui, c’est-à-dire ses ondes. Et c’est aussi ce que les autres saisissent de nous !

Une telle façon d’aborder les choses peut bien sûr perturber un peu, au début, car c’est toute notre vision des choses, et qui se résume habituellement au corps physique, qui en est remise en question. Mais ce n’est pas parce qu’on ne voit pas quelque chose que cela n’existe pas. Vous ne pouvez pas voir une idée, une émotion ou une pensée. Et pourtant, non seulement, personne ne nie leur existence, mais nous pouvons constater à chaque instant l’impact qu’elles peuvent avoir sur notre corps physique : accélération du rythme cardiaque, augmentation de la chaleur corporelle, ou au contraire frissons…
Si connaître le fonctionnement de l’univers et prendre conscience de votre propre vibration et de ce qui peut l’affecter est aussi important, c’est parce que de la fréquence énergétique à laquelle vous vibrez dépendra ce que vous vivrez au quotidien !

 

LA LOI D’ATTRACTION

En effet, vous l’avez vu, l’énergie est magnétique. En vertu d’une loi qu’on appelle loi d’attraction, vous attirez à vous les énergies de même nature. Ce n’est ni plus ni moins que l’illustration de l’adage « ce qui se ressemble, s’assemble ».

Nous avons vu que, dans l’univers, la forme que prend l’énergie ést conditionnée par l’information qu’elle contient.
A l’échelle humaine, les informations (les intentions) sont les pensées. Comme la pensée/information est créatrice de matière, nous pouvons en déduire que la pensée est capable de créer le monde qui nous entoure. C’est un résumé un peu réducteur, car vous verrez en approfondissant le sujet au fil des articles et dossiers pratiques de Belle, Heureuse et en pleine Santé, qu’il y a d’autres aspects à prendre en compte. Mais dans un premier temps, admettre cette vérité – quelque peu révolutionnaire pour certains – est un bon début pour devenir entièrement responsable de sa vie.

D’un point de vue pratique, cela signifie que vous attirez à vous ce à quoi vous pensez le plus, avec le plus de conviction, mais surtout ce à quoi vous croyez le plus et ce que vous souhaitez le plus profondément !

A partir de là, vous comprenez bien que vous avez votre part – le plus souvent inconsciente – de responsabilité, dans TOUT ce que vous vivez, à chaque instant. A partir du moment où quelque chose ou bien quelqu’un entre dans votre expérience de vie, que ce soit quelque chose de positif, dont vous pouvez vous réjouir, ou que ce soit quelque chose que vous n’aimez pas et dont vous vous seriez pas passée, vous pouvez être sûre que VOUS l’avez laissé pénétrer.

Comment ? En vibrant à une fréquence de même nature. Par le principe de l’attraction, cette situation, cette chose ou cette personne sont entrées en résonance avec vous et se sont retrouvées comme aspirées dans votre expérience de vie.

Chaque fois que vous pensez, que vous exprimez des émotions, que vous parlez, ou que vous imaginez une scène, le champ énergétique qui vous entoure et avec lequel vous ne faites qu’un, adopte la fréquence de cette pensée, de cette émotion ou de ces paroles… En ce sens, la pensée est donc bel et bien créatrice. Plus vous penserez positivement, plus la fréquence qui rayonnera dans votre environnement sera positive et donc élevée.

A chaque instant, vous influencez votre réalité par le biais même de la fréquence que vous émettez.

Voilà pourquoi il est indispensable de prendre, le plus tôt possible, conscience de la fréquence sur laquelle vous vibrez au quotidien, lorsque vous pensez.
La loi d’attraction fonctionne toujours parfaitement, qu’on le veuille ou pas, qu’on y croit ou non. Vous ne pouvez attirer que ce qui est sur la même fréquence que ce que vous émettez. C’est exactement la même chose qu’avec un poste de radio. Vous avez l’habitude de juste pousser un bouton, mais avez-vous déjà réfléchi à la façon dont cela fonctionne ?

La pensée est magnétique. Tel un aimant, vous attirez à vous les expériences de votre vie, par la vibration de vos pensées.

Là encore, il s’agit simplement d’une histoire d’énergie, d’onde et de fréquence de vibration entre un émetteur et un récepteur. Lorsque vous réglez votre poste de radio sur la fréquence 102.8, vous ne vous attendez pas à recevoir autre chose que la station 102.8. Et à tous les coups, c’est précisément ce que vous captez.

VOUS ÊTES un émetteur-récepteur : lorsque vous envoyez dans le champ une vibration d’une fréquence donnée, vous recevez tout ce qui vibre exactement à la même fréquence. Cela signifie que vous avez autant de pouvoir sur le cours de votre vie que vous en avez sur le style d’émissions de radio que vous écoutez !

Votre préoccupation de chaque instant devrait être de toujours maintenir votre fréquence énergétique à un niveau élevé, le plus proche possible de votre fréquence natale, cette vibration ancestrale qui vous a été donnée à la naissance.

Votre fréquence de naissance reflète la vibration de votre âme et vous pouvez savoir si vous vous en approchez ou si vous vous en éloignez, en prêtant attention à votre état intérieur. Le fait de ressentir des états positifs comme la joie, l’amour, l’enthousiasme, l’émerveillement, le bonheur est un signe que vous vibrez haut, proche de votre vibration de naissance.

A l’inverse, les sentiments négatifs sont le signe que vous n’êtes plus alignée sur votre moi profond, celui qui connaît vos aspirations, vos grandes espérances et sait ce qui est bon pour vous.

En cherchant toujours à viser le bien-être, vous ne pouvez pas vous tromper dans vos choix et vos décisions : lorsque vous vous sentez merveilleusement bien, vous vibrez haut et vous attirez, dans votre vie, des choses positives qui, à leur tour, entretiennent votre bien-être et donc votre fréquence élevée.

En effet, vous l’avez maintenant compris, plus le champ autour de vous vibre sur une fréquence positive, et plus vous attirez à vous des événements positifs.
C’est en ce sens que les physiciens quantiques peuvent affirmer que nous créons littéralement notre vie. En somme, nous récoltons sous forme d’expériences ce que nous semons, à chaque instant, sous forme de vibrations. Ni plus, ni moins.
Dès lors, pour changer quelque chose à votre vie, il vous faudra « simplement » agir sur le champ d’énergie invisible, c’est-à-dire de modifier les informations que vous y projetez par le biais de vos pensées et émotions.

Quand vous pouvez admettre que, dans la vie, tout est énergie et quand vous pouvez accepter l’idée que, du fait de la fréquence énergétique à laquelle vous vibrez à tout moment, vous êtes responsable de votre vie, alors vous êtes la reine du monde ! Parce qu’à partir de ce moment là, vous avez accès au pouvoir créateur, vous avez le pouvoir sur votre vie, et vous pouvez commencer à la créer consciemment et délibérément.

 

COMMENT ÉLEVER SA FRÉQUENCE VIBRATOIRE PERSONNELLE ?

Pour élever votre fréquence vibratoire, commencez par prendre l’habitude de focaliser votre attention sur ce que vous voulez dans la vie, et non sur tout ce qui vous énerve, vous fait peur, vous révolte ou vous procure des sentiments de malaise ou de colère. La plupart des gens pensent à ce qu’ils ne veulent pas ou à ce qu’ils redoutent de voir arriver, et ils y mettent force émotion.
Sans s’en rendre compte, ils s’enferment alors dans des spirales négatives qui durent des semaines, des mois, voire des années pour certains, spirales qu’ils alimentent eux-mêmes avec les émotions négatives que génèrent les situations difficiles qu’ils vivent.

Changer délibérément vos pensées et votre état d’esprit est donc une façon importante d’améliorer ses vibrations personnelles. Mais il n’y a pas que ça. Tout ce qui visera à laisser libre court à votre créativité aura également pour effet d’élever votre vibration. Peignez, chantez, écoutez de la musique, adonnez-vous à l’écriture, mais sans notion de performance ou d’objectifs à atteindre. Juste pour le plaisir et le bien-être ressentis.
Suivez les désirs de votre âme, de votre cœur : vous élevez votre taux vibratoire quand vous faites ce que vous aimez, ce qui vous procure une joie pure, et lorsque vous êtes utile aux autres.

La respiration profonde et consciente contribue à la bonne circulation de l’énergie et aide à maintenir votre fréquence élevée. De même vous accorder des temps de méditation et de contemplation est une bonne habitude à prendre.

L’alimentation est un autre moyen d’agir sur votre vibration. En effet, comme toutes choses, les aliments dont vous vous nourrissez possèdent, eux aussi, une certaine vibration. Et plus vous mangez des aliments végétaux et crus (on dit qu’ils sont vivants), plus ils accroissent votre énergie.
A l’inverse, lorsque vous ingurgitez des aliments morts, cuits et dévitalisés, vous faites baisser votre propre fréquence vibratoire.

Faire de l’exercice physique, être au contact de la nature, prendre le soleil sont également d’excellents remontants du taux vibratoire. Si l’homme vibre entre 6 000 et 9 000 UB, certains arbres peuvent, par exemple, atteindre plus de 100 000 UB.

Au niveau de votre environnement, sachez que certains endroits de la planète (comme les sites qu’on dit sacrés) peuvent vibrer à près de 500 000 UB. C’est dire si s’y trouver peut influer favorablement sur votre propre fréquence !

Comme vous le voyez, vous pouvez donc élever votre taux vibratoire de façon consciente, en choisissant vos activités et loisirs.

 

 

Une pensée sur “[DOSSIER] Loi d’attraction : êtes-vous sur la bonne fréquence ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *