A la cueillette des pommes : manger des fruits vivants

L’automne, c’est la saison des pommes !

Alors, ce matin, je suis allée dans une cueillette chercher… des pommes… Plein de sortes de pommes pour en faire une bonne cure : en jus ou à croquer, mais pour consommer crues.

Parce que la pomme… eh bien c’est bon pour la santé ! :-p

Hmmm et quoi de meilleur qu’un fruit tout juste cueilli, ferme, juteux et VIVANT !? Oui parce qu’on sait que les fruits sont bons pour la santé, nous apportent plein de vitamines, de minéraux, d’enzymes, mais une pomme qui vient d’être cueillie sur l’arbre et une pomme qu’on achète en supermarché et qui a été cueillie il y a plusieurs semaines voire plusieurs mois, ça n’a strictement plus rien à voir, notamment en termes d’énergie vibratoire ! C’est toute la différence entre un fruit encore vivant et un fruit mort. Car les produits que nous consommons commencent à mourir dès leur cueillette ou extraction de la terre.

Dernièrement, j’ai vu un reportage où l’on expliquait que les pommes pouvaient être conservées un an (UN AN !), stockées dans des chambres froides et privées d’oxygène, dans une atmosphère azotée.

Vibratoirement parlant, ces pommes nous apportent-elles l’énergie dont on a besoin pour être heureux et en bonne santé ? Pas vraiment. Pour exemple, une pomme que nous mangeons juste après l’avoir cueillie (l’idéal parfait pour consommer un fruit serait d’ailleurs de quasiment le manger sur l’arbre) rayonne entre 6 500 et 10 000 , mais conservée pendant une semaine, elle aura déjà perdu environ 2 000 angströms.

« Les végétaux, les animaux, les hommes sont soumis aux énergies vibratoires cosmo-telluriques et ne peuvent s’y soustraite tant qu’ils sont vivants.

Un végétal, un animal ou humain mort ne « rayonne plus ». l’énergie vibratoire vitale se retire peu à peu consécutivement à la mort, dans un laps de temps plus ou moins long.

L’entretien et le maintien du taux énergétique vibratoire à 6500 angströms d’un humain en bonne santé  impliquent nécessairement des aliments émettant une énergie vibratoire au moins équivalente pour allumer efficacement les métabolismes et catabolismes vitaux »

(source : « L’hygiénisme – l’art de vivre dans le respect des lois naturelles » de Monique Poupart)

Tenez, puisqu’on en parle, je vais aller croquer dans une pomme 😉 Bon appétit !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *